Une entame en douceur

Partis hier en début d’après-midi, les 54 Ministes engagés dans la 7e édition des Sables – Les Açores – Les Sables ont profité d’un léger flux de secteur sud-ouest pour s’extraire de la baie des Sables d’Olonne et entamer la première étape de la course à destination d’Horta.

Déjà en tête à la bouée de dégagement, l’Italien Ambrogio Beccaria (Geomag) occupe toujours les commandes de la flotte des bateaux de Série, ce lundi matin, tandis que chez les Proto, l’avantage est donné à l’Allemand Jörg Riechers (Lilienthal), plus proche de la route directe que la plupart de ses concurrents qui ont manifestement choisi de mettre du sud dans leur route en espérant, à terme, bénéficier d’un peu plus de pression en se rapprochant des côtes espagnoles plutôt qu’en restant au milieu du golfe de Gascogne. « Cette première nuit a permis aux marins de se mettre en jambe tranquillement et pour le moment, ça reste plutôt paisible puisqu’ils composent avec un flux de secteur est de 5 à 7 nœuds. Dans les prochaines 24 heures, ça va rester mou et il ne va pas se passer grand-chose », annonce Denis Hugues, le Directeur de course. A noter par ailleurs : le Russe Fedor Druzhinin (Kids 4 Freedom), parti hier aux environs de 16h15 avec un retard à l’allumage en raison d’un problème de pilote automatique, affiche une option radicalement différente de ses adversaires puisqu’il évolue actuellement une vingtaine de milles plus au nord que le concurrent le plus au nord du peloton. Dans l’immédiat, cela lui permet de pointer à la 14e place du classement des prototypes. Reste à voir ce que ça donne dans les jours qui suivent…

Please follow and like us: