Statu quo

Le vent n’a toujours pas franchement molli sur la zone de course. Les vitesses des uns et des autres restent stables et Tanguy Bouroullec (Kerhis CERFrance) a pu préserver sa position de leader. Avec 30 milles d’avance à 300 milles de l’arrivée, son capital devient de plus en plus confortable.

Panne de balise pour Steven Rouxel.
Panne de balise pour Steven Rouxel.

 

Derrière lui, la bataille promet d’être acharnée entre Jonas Gerkens (Volvo) et Henri Patou (Défense Assurances) qui sont séparés de moins de dix milles en distance au but. Les balises de Steven Rouxel (Offshoresailing Concarneau) et Germain Kerlévéo (Technique Voile) ont à leur tour cessé d’émettre.

60 réponses sur “Statu quo”

  1. Ping : viagra 100mg
  2. Ping : online loans
  3. Ping : instant loans
  4. Ping : new cialis
  5. Ping : cialis 5 mg
  6. Ping : here
  7. Ping : read here
  8. Ping : buy cialis
  9. Ping : 5 mg cialis
  10. Ping : LHT BTN
  11. Ping : 500px.com
  12. Ping : Person Law
  13. Ping : foil
  14. Ping : slots online
  15. Ping : Sellix Shop
  16. Ping : online viagra
  17. Ping : doodlekit.com
  18. Ping : online viagra
  19. Ping : cialis 10mg

Laisser un commentaire