Perte d’un safran pour Thomas André

Depuis quelques heures, ceux qui suivent la cartographie avaient remarqué que la vitesse de Thomas André (929 – Frankiz) avait chuté. Et pour cause : le navigateur a indiqué ce 23 juillet à l’un des bateaux suiveurs qu’il avait perdu un safran à la suite d’une collision avec un OFNI (objet flottant non identifié). Il poursuit cependant sa route en direction des Açores malgré son handicap.

Laisser un commentaire