Patrick Jaffré (814 – Projet Pioneer), 6e Proto de la 2e étape

 « Le début de cette étape était cool mais ensuite c’est devenu assez tonique. A ce moment-là, Félix (de Navacelle) et Nicolas (d’Estais) se sont mis à tartiner comme des porcs mais moi j’ai freiné un petit peu car j’avais peur que le mât tombe. Je ne sais pas combien de temps ça a duré… quatre jours je pense… Ça a été rude mais ensuite ça s’est calmé et l’arrivée s’est jouée, comme d’hab, dans la molle (rires) ! Mais bon, on n’a pas mis 15 jours pour revenir alors c’est cool ! La SAS, c’est toujours sympa de la faire même si, parfois, quand on est dedans, on se jure qu’on ne le fera plus jamais. Sur cette édition, cette deuxième étape a rattrapé un peu la première. Il y a eu plus de plaisir. »

Please follow and like us: