Magistral Ambrogio Beccaria !

Déjà vainqueur de la première étape avec 12 heures d’avance sur son dauphin, Ambrogio Beccaria qui n’avait qu’à assurer pour s’emparer de la victoire finale, a enfoncé le clou sur cette deuxième manche. Le skipper de Geomag, qui a bouclé les 1 270 milles du parcours ce mardi à 22h23 (heure de Paris) après 6 jours 03 heures 21 minutes et 43 secondes de mer, a, comme lors du premier round, terminé premier chez les bateaux de Série avec une avance conséquente (environ 8 heures cette fois) sur son poursuivant le plus proche. Avec ce sans-faute, le navigateur italien remporte logiquement haut la main cette 7e édition des Sables – Les Açores – Les Sables et s’offre, en prime, le titre de champion de France de Course au Large après cinq victoires sur cinq courses disputées cette saison !

Ambrogio Beccaria (943 – Geomag), 1er de la 2e étape et 1er au général : « C’est trop bien ! J’ai eu peur après le front car j’ai pété le medium et j’étais sûr que tout le monde allait me défoncer mais en fait non ! J’ai découvert que sous gennak, dans le genre de conditions qu’on a eues, ça marche très bien. Franchement, j’étais sûr que sans médium, c’était fini mais il se trouve que ça allait super vite même si j’avoue que le bateau (un Pogo 3, ndlr) est un peu dur. J’ai fait quatre jours avec la combi sèche et si je ne l’avais pas eue, je pense que ça aurait été très compliqué ! Je suis content de finir juste derrière Camille (Taque, 5e Proto). Hier, quand j’ai entendu à la vacation qu’elle était 3e, j’étais trop content pour elle. Je me rappelle qu’au Trophée MAP, j’avais fini 10 secondes devant elle est qu’elle m’avait dit qu’elle aimerait bien finir devant tous les Série. Cette-fois, c’est fait ! De mon côté, c’est la 5e course que je gagne cette saison, c’est top ! Et le titre de champion de France de Course au Large en prime, c’est trop bien ! »

Please follow and like us: