Le suspense reste entier pour la 3e place chez les Proto

Alors qu’ils se trouvent désormais à moins de 10 milles de l’arrivée, Axel Tréhin (Tartine – Cherche du beurre) et Jörg Riechers (Lilienthal) se livrent une bataille sans merci pour la 3eplace chez les prototypes.

Les trajectoires de deux hommes, pourtant radicalement différentes depuis deux jours (le premier ayant choisi de rester au sud de l’orthodromie et le deuxième ayant décidé de faire l’extérieur de Graciosa), ont convergé la nuit dernière, à l’extrémité ouest de l’île de Sao Jorge. Depuis, l’un et l’autre se tiennent en moins d’un mille et se rendent coup pour coup dans les petits airs aux abords de Faial. Les paris sont donc ouverts pour savoir qui montera sur le podium de cette première étape aux côtés de François Jambou (Team BFR Marée Haute) et Erwan Le Méné (Rousseau Clôtures).

Chez les Série, pour l’heure, la victoire continue de tendre les bras à Ambrogio Beccaria (Geomag) qui a toutefois perdu près de la moitié de son avance (en l’occurrence 50 milles) ces dernières 36 heures. Son option sud semble, de fait, assez délicate même s’il a pris soin de passer une quinzaine de milles au large de Pico afin d’en éviter la zone tampon. Derrière, impossible, là aussi, de faire des pronostics. Tout reste possible même si, dans l’immédiat, l’avantage au pointage est donné au groupe des nordistes composé notamment de Félix de Navacelle (Youkounkoun), Amélie Grassi (Tyrion), Valentin Gautier (Shaman / Banque du Léman), les sudistes, emmenés par Julien Letissier (Kerno.bzh – Jule Course Au Large) n’ayant assurément pas dit leur dernier mot. Et c’est d’autant plus vrai que les prochaines 24 heures vont continuer de se jouer dans la pétole. Ce n’est, en effet, que demain à la mi-journée (dans le même temps que les arrivées des premiers) que le vent est prévu (enfin) de se renforcer (entre 15 et 20 nœuds) sur l’archipel portugais, tout en s’orientant au nord-est.

Please follow and like us: