Julie Simon tente de réparer puis de repartir

Julie Simon, qui avait indiqué ce matin à l’un des bateaux accompagnateurs qu’elle rencontrait des problèmes d’énergie et de pilote automatique, et qu’elle se déroutait vers un port dans le Morbihan, a finalement rejoint Lorient en fin d’après-midi, ce mardi. Arrivée sur place, elle a précisé à la direction de course qu’elle avait une voie d’eau importante et que c’est cette dernière qui a provoqué ses soucis électroniques. La skipper de DynaMIPS (963) tente tout son possible pour réparer et essayer de repartir en course mais sa décision dépendra également de la météo.

Laisser un commentaire