François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute), 4e de la 2e étape et vainqueur au classement général

« J’avais réfléchi un peu à comment je voulais vivre cette étape. Soit j’allais chercher la victoire comme à l’aller je savais que ce ne serait pas facile vu la concurrence, soit j’assurais la première au général, ce que j’ai fait finalement. Je suis un peu déçu cependant, de ne pas avoir gardé la 3e place. Je n’ai pas vu venir Axel (Tréhin) à l’AIS. J’étais en mode « dodo-bannette » et je pensais que c’était réglé. C’est une erreur de débutant et ça m’apprendra. Le principal, c’est quand même d’avoir gagné la course. J’aurais signé pour ce scénario au départ alors je n’ai pas le droit de me plaindre. La course était belle avec une super escale aux Açores, mais aussi des conditions très complètes. Les gars qui gagnent ont super bien navigué et ça montre qu’il y a du jeu en Proto. Erwan (Le Mené) est champion de France, c’est complètement mérité et je suis content pour lui. Il a super bien navigué, il connait super bien son bateau. C’est vrai que le titre était quelque-chose qui pesait dans la balance aussi mais je n’oublie pas que c’est ma première saison en Proto. Mon bateau est facile à faire marcher mais il peut devenir absolument magique quand on connait les petites clés. J’ai encore du travail mais l’année prochaine, je vais démarrer la saison dans de bien meilleures conditions, c’est sûr ».

Please follow and like us: