Bonheurs partagés

L’étape pour Ambrogio Beccaria (Alla Grande Ambeco), le classement général pour Tanguy Bouroullec (Kerhis CERFrance), les deux premiers concurrents sur la ligne d’arrivée avaient l’un comme l’autre de très bonnes raisons de se réjouir.

IMG_20160818_053718_wm

C’est une performance exceptionnelle qu’a réalisé Ambrogio Beccaria.  En s’imposant sur cette étape retour au nez et à la barbe des Pogo 3 et des Ofcet à la barre de son Pogo 2, le jeune navigateur italien a fait la démonstration de l’importance du facteur humain dans la marche d’un Mini en solitaire. Teigneux, accrocheur, inspiré, il a réussi à résister malgré le retour d’un Tanguy Bouroullec ultra motivé pour ne pas laisser s’échapper ses chances au classement général.

AI9I1304_wm

Sur le ponton, les deux concurrents n’en finissaient pas de se congratuler mutuellement. « Cette étape, tu la mérites, bravo » avouait beau joueur Tanguy Bouroullec à son adversaire du jour. Ambrogio Beccaria réalisait progressivement la valeur de ce qu’il avait accompli. Il va maintenant falloir attendre les arrivées des autres concurrents, ainsi que les résultats des contrôles de jauge, pour savoir ce que sera le podium définitif de cette 6e édition d’une course qui n’aura pas failli à sa réputation.