Benjamin Ferré (902 – Imago – Incubateur d’aventures), 10e Série de la 2e étape

« Contrairement à l’aller, cette fois j’ai navigué sans souci de pilote et ça m’a changé la vie. Parfois j’avais envie de barrer mais je mettais le pilote juste pour vérifier qu’il marchait… C’était trop bien.

On a vraiment tout eu sur cette course. Ça a été hyper complet entre l’aller dans du gros temps au près et le retour à toute berzingue au portant. Les surfs, à plus de 18 nœuds, c’était incroyable ! Après, on a terminé avec deux jours dans la pétole et le moral stable en a pris un coup mais heureusement, ce matin le vent est revenu et j’ai vraiment kiffé les derniers milles. Globalement, j’ai appris plein de choses. Lors de la première étape, j’ai pu voir jusqu’où j’étais capable d’aller en termes de fatigue et lors de la deuxième j’ai pu toucher les limites du bateau. Bon, j’ai éclaté deux spis quand même. J’ai aussi démonté puis remonté mon safran bâbord parce qu’il avait pris du jeu après avoir tapé deux trucs. Moi qui déteste la bricole, là, je n’ai pas eu le choix (rires) ! Côté classement, je visais le Top 10 et c’est fait. C’est trop bien ! »

Please follow and like us: